L’HISTOIRE DU 14 JUILLET 1789 !
La fête nationale française a lieu le 14 juillet, vous le savez probablement
Mais pourquoi cette date ? Si vous alliez répondre « pour la prise de la Bastille», et bien ce n’est pas tout à fait cela.
Certes, la prise de la Bastille a bien eu lieu le 14 juillet 1789. Mais ce n’est pas la prise de la Bastille qui est fêtée en France chaque année. C’est un tout petit peu plus subtil : la fête nationale française commémore la fête de la Fédération.
Celle-ci eut lieu le 14 juillet 1790, premier anniversaire de la prise de la Bastille, à l’initiative de La Fayette pour fêter les fédérés des gardes nationales de France. Elle se voulait un événement de réconciliation et d’unité des Français.
Le 14 Juillet est une fête nationale française représentant la naissance de la France en tant que République.
Toutefois, cette date a une double signification que bon nombre de français ont tendance à oublier.
L’événement le plus important lorsqu’on pense au 14 juillet est évidemment la prise de la Bastille.
La Bastille désigne une forteresse construite au Moyen Âge à l’est de Paris pour maintenir dans l’obéissance les habitants de la capitale.
Le 14 juillet 1789, une rumeur circule dans la ville selon laquelle le roi Louis XVI s’apprêterait à disperser par la force les députés réunis à Versailles pour réformer le gouvernement de la France et y introduire plus de justice.
On dit aussi que des troupes massées aux abords de Paris se disposeraient à y pénétrer.
Dès le matin, quelques milliers de gens en colère s’attroupent et se dirigent vers l’hôpital des Invalides où elles s’emparent de fusils, puis vers la Bastille, censée contenir de la poudre.
La petite garnison de la forteresse, paniquée et mal commandée, fait feu sur les émeutiers avant d’être elle-même massacrée.
La tête du gouverneur est brandie au bout d’une pique.
Ces violences, que le roi n’ose pas sanctionner, marquent le début de la
Révolution française. Dès le lendemain, des nobles, dont le propre frère de Louis XVI prennent le chemin de l’exil.
Mais le 14 juillet représente aussi le jour de la célébration de la fédération.
Le 14 Juillet 1790, un an plus tard, les députés des 83 départements français
ainsi que le roi Louis XVI se sont réunis à Paris pour célébrer la prise de la Bastille.
La Fête de la Fédération scelle la réconciliation du roi, des députés et du peuple.
Mais cette réconciliation sera de courte durée.
Cette célébration a représenté un moment de réconciliation et d’unité pour le
peuple français et a aussi donné naissance à la France en tant que nation.
Ces deux événements ont encore une grande influence sur la société française. Les Français sont fiers de cette partie de leur histoire qui a conduit à leur devise nationale, «Liberté, Égalité, Fraternité.»
Chaque année, un défilé national vient rappeler qu’en d’autres temps des hommes se sont dressés contre la tyrannie monarchique.
Depuis cette fameuse date, de nombreux rassemblements politiques ont lieu sur la place où se dressait autrefois la Bastille.
Ainsi, on ne fête pas un mais deux événements chaque 14 juillet.
Cependant, cette révolte a marqué la fin de l’ancien régime de la monarchie et, à bien des égards, le début de la Révolution Française (1789-1799).
Cet événement et les futures révolutions qu’il a suscitées ont eu un grand impact sur le pays et sur l’Europe d’une manière générale.
Depuis le 06 juillet 1880, le 14 juillet est une fête nationale. Elle a été instituée comme jour férié sous la 3ème République.
Les Gendarmes de Cœur vous souhaitent à tous une excellente fête Nationale.
J.T.D.08.Resp.Com.