Comme chaque année depuis 2003, le 25 septembre, la France rend hommage à l’engagement des anciens harkis et autres membres des formations supplétives ou assimilées qui ont servi la France de 1954 à 1962
Les harkis avaient fait le choix de la France et avaient rejoint l’armée française. Ils étaient, pour la majorité, des civils, armés par la France, avec pour missions d’assurer la sécurité de villages et de points stratégiques. Ces membres des formations supplétives participaient également à des opérations militaires aux côtés de l’armée française. Parmi eux, il y avait quelques femmes
Toutes et tous ont servi la France avec loyauté, courage et abnégation.
Par cette journée nationale, la France veut redire aux anciens harkis notre profonde reconnaissance et notre solidarité.
Le site Internet Chemins de mémoire invite les internautes à découvrir un inventaire, répertoriant au sein des régions, les plaques, monuments et lieux de mémoire érigés en hommage aux harkis :