GROSSE PENSEE POUR NOS BLESSES.
Le Capitaine Thierry ROUSSEAU, est chargé du projet de la reconstruction des blessés par le sport au sein de la D.G.G.N.
La concrétisation s’est faite en été 2016.
Les Gendarmes de Cœur ne peuvent qu’y être sensibles.
C’est pourquoi nous avions publié un reportage complet, sur ce sujet le 20 avril 2018, sur notre site F.B des G.D.C que vous pouvez revoir en surfant sur le net.
Améliorer le soutien et l’accompagnement des blessés et des personnels en congé de longue maladie, tel est l’objet du plan d’action mis en place par la Gendarmerie.
Ce stage totalement innovant, expérimenté il y a maintenant plus de 2 ans a de nouveau démontré tous les bienfaits apportés à nos blessés ainsi qu’aux conjoints et enfants.
Dans un environnement préservé, il permet de faire prendre conscience à chacun que «c’est encore possible», au travers des activités sportives ou adaptées à dominante pleine nature et socio-culturelles via le patrimoine local.
C’est aussi l’occasion de faire un point de situation majeur sur le suivi administratif depuis la blessure (parcours de soins, soutien psy, accompagnement socio juridique…).
Un lieu privilégié et un staff bienveillant et soudé permettent de reprendre confiance, de libérer la parole des blessés mais aussi des conjoints placés en situation d’ aidants et… des enfants, victimes collatérales de ces traumatismes survenus dans l’exécution des missions.
Mettre des mots sur des maux… et prendre conscience de ne pas être handicapés mais handi-capables !
Ce sont 162 personnes qui ont été aidées depuis le début de cette aventure humaine extraordinaire.
Notre Présidente, Marilyn LEMAIRE avait abordé ce sujet lors de notre dernière Assemblée Générale en juin dernier.
L’association des Gendarmes de Cœur est solidaire de ces actions humaines et bienfaitrices.
https://fr.linkedin.com/in/thierry-rousseaux-2a8a81144
J.T.D.08.Resp.com.G.D.C.