Le 17 novembre a été retenu pour célébrer la première journée mondiale de la prématurité (2009), à l’initiative de SOS Préma.
Un dîner de bienfaisance avait été organisé en collaboration avec la fondation européenne des associations de prématurés et d’autres associations de parents d’enfants prématurés de tous les continents.
Améliorer la prévention et le suivi
Cette journée internationale est avant tout l’occasion de parler des naissances prématurées, et recueillir des fonds pour améliorer la prévention de la prématurité, le suivi des grossesses et la prise en charge des familles.
Chaque année, pas loin de 65.000 enfants naissent prématurément en France, soit plus de 8 % du total des naissances. On qualifie habituellement de prématurée une naissance avant la fin du 8ème mois de grossesse.
Un site à visiter : www.sosprema.com