Tro Penn Ar Bed
de la Gendarmerie
Du 18 au 22 Mai 2015

Au titre de l'année 2015, les militaires de la compagnie de gendarmerie de Landerneau (Brigades de gendarmerie de Lesneven, Landerneau, Plougastel-Daoulas, PSIG de Landerneau et le groupe de commandement) ont organisé une épreuve en cinq étapes consistant à faire "le Tro  Penn ar Bed" (pour les non-initiés à la langue Bretonne cela signifie Tour du Finistère) en courant.

Présentation du défit

Ce défi sportif a été associé à une action caritative. Ils ont couru au profit de deux associations :
Association «  Gendarmes du Coeur »
Association FOP FRANCE " Association française sur la Fibrodysplasie Ossifiante Progressive - Maladie de l'homme de pierre" qui œuvre au profit des familles confrontées à cette maladie orpheline.

Cette participation sportive avait deux objectifs : d'une part, montrer à la population que le gendarme est un véritable acteur de la vie sociale et remettre une enveloppe  financière sous forme de don aux deux associations d'autre part.

L'épreuve consistait à faire le tour du département du Finistère en cinq étapes d'environ 100 kilomètres chacune, sous forme de relais. Il ne s'agissait pas d'une compétition sportive mais d'un rassemblement de coureurs unis dans l'effort. 

Ainsi, cinq binômes de la compagnie  se sont engagés à parcourir une distance d'au moins  20 kilomètres par jour.

1ère étape : Lundi 18 mai 2015
LANDERNEAU – PLOUNEOUR-TREZ
Distance : 105 kilomètres

Dès huit heures, le départ de l'épreuve est donné par le colonel Stéphane BRAS commandant le groupement de gendarmerie départementale du Finistère accompagné de Monsieur Patrick LECLERC, maire de LANDERNEAU.  Les coureurs traversent la ville sous la pluie qui les accompagnera toute la journée. Tout le long du parcours, les coureurs recevront le soutien de militaires de la compagnie de PLOURIN LES MORLAIX venus les accompagner et les soutenir dans leurs efforts en parcourant quelques kilomètres à leurs côtés. Un grand élan de solidarité se dévoile puisque des passionnés de running de LANDERNEAU (commerçants et amis de la gendarmerie) y participent. L'arrivée se fait vers dix-huit heures avec le maire de la commune de PLOUNEOUR TREZ qui, pour l'occasion avait chaussé une paire de tennis. Une réception par la municipalité était organisée avec la presse locale. Tous nos remerciements à Monsieur Pascal GOULAOUIC (maire de la commune) pour sa générosité et son hospitalité.

2ème étape : Mardi 19 mai 2015
PLOUNEOUR-TREZ – École de gendarmerie de CHATEAULIN 
Distance : 109 kilomètres

L'étape s'annonce difficile au regard du dénivelé qui attend les binômes mais deux pelotons d'élèves gendarmes de l'école de gendarmerie de CHATEAULIN sont présents sur la ligne de départ pour les accompagner toute la journée ainsi que des amis de la gendarmerie de LANDERNEAU.  Dans l'après-midi, alors qu'une partie du territoire de la compagnie de gendarmerie départementale de BREST est traversée, quelques militaires de cette compagnie ont revêtu la tenue de sport et accompagnent sur quelques kilomètres leurs camarades. L'arrivée se fait en fin d'après-midi à l'école où le Président de Promotion remet un chèque à chaque association à l'occasion d'une réception en présence du colonel Bras commandant le groupement de gendarmerie départementale du Finistère et du colonel POLAILLON commandant l'école de gendarmerie de CHATEAULIN.

3ème étape : mercredi 20 mai 2015
École de gendarmerie de CHATEAULIN –  QUIMPERLE 
Distance : 103 kilomètres

C'est parti de nouveau pour environ une vingtaine de kilomètres pour chacun des binômes. Le départ est donné de l'entrée de l'école de gendarmerie. Sont présents, des militaires de la compagnie de CHATEAULIN dont le commandant de compagnie. Il s'agit du troisième jour de course et la fatigue musculaire commence à se ressentir. Les jambes sont lourdes pour certains mais c'est un défi et personne ne doit baisser les bras même si avec les kilomètres déjà parcourus les hectomètres restant paraissent longs. Sur le parcours, pour remonter le moral, des gendarmes de la compagnie de QUIMPERLE, le commandant de compagnie de QUIMPER accompagné de quelques militaires et des officiers du GC Groupement de QUIMPER sont venus rejoindre leurs camarades. On sent la fraicheur pour certains et la fatigue pour les autres. Peu importe, ils restent solidaires et s'encouragent mutuellement. L'arrivée a lieu à la compagnie de gendarmerie de QUIMPERLE où le commandant de compagnie a organisé une réception avec la presse locale. Merci pour ce moment de réconfort  et pour la qualité de la réception.

4ème étape : Jeudi 21 mai 2015
QUIMPERLE  –  BRASPARTS
Distance : 102 kilomètres

Une étape à travers les "Monts d'Arrée" attend les coureurs. Les paysages seront magnifiques mais sauront-ils les apprécier avec l'accumulation de fatigue associée au fort dénivelé le long du parcours ? Les jambes sont très raides au départ. La bonne humeur est en revanche indéfectible et une ambiance de franche camaraderie règne au sein du groupe des dix coureurs partis depuis lundi. La municipalité de BRASPARTS qui compte un peu de plus de mille âmes attend les coureurs en fin d'après-midi et a organisé, à l'occasion, une réception. Une soixantaine de "Braspartiates" sont présents dans le bourg et applaudissent chaleureusement nos gendarmes de cœur. Ils sont généreux. Une somme de 480 euros est récoltée. Le maire de la commune met à disposition des coureurs l'école communale pour la restauration et la nuit. Grand merci aux « Braspartiates ».

5ème étape : Vendredi 22 mai 2015
BRASPARTS – LANDERNEAU
Distance : 103 kilomètres

Enfin !!!!! C'est la dernière étape…. Certains sont étonnés d'avoir parcouru l'équivalent de quatre semi marathons en quatre jours…...les muscles font mal…. La démarche est hésitante….. Il faut repartir. Le réveil musculaire est douloureux. L'arrivée à LANDERNEAU doit se faire vers seize heures. A une quarantaine de kilomètres de LANDERNEAU, une trentaine de gendarmes de la compagnie de LANDERNEAU et PLOURIN LES MORLAIX sont présents. Le colonel BRAS commandant le groupement de gendarmerie départementale du Finistère est également sur la course. Ils accompagneront et soutiendront sur la toute la dernière partie du parcours les dix coureurs partis depuis lundi. En traversant la ville du kilomètre final, les commerçants landernéens sont sur leurs pas-de-porte et applaudissent leurs gendarmes pour l'exploit et l'action réalisée. Ils sont tous regroupés et finissent le dernier kilomètre ensemble main dans la main fiers et heureux d'avoir réussi leur pari. Ils sont attendus dans la cour de la compagnie de LANDERNEAU par les familles et leurs camarades pour un peu de réconfort…….

L'heure des comptes est arrivée…….. Durant leur périple, ces gendarmes de cœur ont récolté près de 5800 euros qu'ils ont remis aux deux présidents d'association.

Merci aux coureurs : Chef d'escadron Philippe TRAON (commandant la compagnie), Adjudant Samuel LECORPS (PSIG Landerneau) – Adjudant Yannick RICHARD (BTA Landerneau) – Maréchal des logis chef Sophie BRONCEL (ER Landerneau) – Gendarme Danielle AUBREY (BTA Landerneau) – Gendarme Alain PREMEL (PSIG Landerneau) – Major Yvan MAHE (BR Brest) – Gendarme Pierre LOPEZ (BTA Landerneau) – Gendarme André CADIOU (PSIG Landerneau)

Merci également à l'ensemble des personnels militaires du groupement de gendarmerie départementale du Finistère pour leur participation active à cette épreuve et pour leur générosité.

Merci à l'adjudant-chef François ADAM du GC de la compagnie LANDERNEAU pour sa patience (conducteur du véhicule suiveur) et l'organisation logistique.

Merci aux directeurs de sociétés, généreux donateurs : « ACTALARM Trégunc », « ARGEL Landerneau », « LECLERC Landerneau », « SCARMOR Landerneau », « BOUMATIC Ploudaniel », « MEVEL Plomberie Landerneau », « GMF », « GMPA », « AXEL FERMETURES Ploudaniel », « Garage Renault Daoulas » et à l'ensemble des donateurs anonymes.

Le chef d'escadron Philippe TRAON a conclu la petite cérémonie par cette phrase simple mais pleine de vérité :
« Nous avons tous soufferts !!!! Mais cette souffrance n'a duré que 05 jours !!!!! C'est peu par rapport à celle des familles soutenues par l'association "Gendarmes de Cœur"

 


Photos

Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo

Affiche