ceptent d opérer Pauline. Un rendez- vous est obtenu pour le 2 Mars 2015 et l opération est programmée pour le sur- lendemain 4 mars 2015. Devant les portes du bloc opératoire, le médecin anesthésiste refusera de faire l interven- tion dans la mesure où le bilan sanguin de Pauline n est pas bon. L opération est reportée au 15 avril 2015 et Pauline devra terminer sa dernière cure de chi- miothérapie avant l'intervention.

Les parents espèrent de toutes leurs forces que Pauline gagnera son combat contre la maladie.

Erika et David espèrent de tout leur cœur que leur fille gagnera ce combat contre la maladie car c'est le plus diffi- cile à mener dans toute une vie d'autant que celle de Pauline ne fait que com- mencer. Je tiens à mettre à l honneur les Docteurs MARTELLI Hélène et BRAN- CHEREAU Sophie du Centre Hospitalier du KREMLIN BICÊTRE qui ont accepté d opérer notre fille Pauline ainsi que le Docteur GOURMEL Antoine du Centre Hospitalier d AMIENS. Je remercie éga- lement toutes les personnes ayant eu une pensée pour notre fille et plus par- ticulièrement celles qui gardent contact avec nous. La maladie fait peur, et nous a coupé de certains membres de notre famille et certains de nos amis. Malgré tout, nous tenons à annoncer que Pau- line attend un petit frère ou une petite sœur.

L'opération a été couronnée de succès.

Pauline a finalement été opérée au mois d avril 2015 au centre hospitalier du KREMLIN-BICÊTRE. L opération consis- tait à réaliser une hépatectomie (abla-

tion d une partie du foie) et le retrait de toutes les masses tumorales présentes dans son corps. Après sept heures pas- sées sur la table d'opération, l interven- tion chirurgicale a été couronnée de succès malgré quelques complications postopératoires obligeant Pauline a du subir une nouvelle intervention chirurgi- cale pour le changement de son pack infecté. Au bout de quinze jours d hospi- talisation, Pauline et ses parents ont pu regagner leur domicile.

Les soins de suites

Un mois après son opération, Pauline a commencé un traitement de chimiothé- rapie dit d entretien prévu pour une durée d un an. Après un scanner et une échographie de contrôle, tout était nor- mal hormis la présence d un nodule de 2 millimètres sur l un de ses poumons mais sans lien avec la maladie. Au fil des semaines, Pauline a été sujette à de nombreux vomissements. Après avoir effectué une fibroscopie, les médecins ont découvert que Pauline avait deux ul- cères, résultants de la pose prolongée de la sonde nasale, en bas de l œso- phage. L'équipe soignante préconise une gastrotomie, une sonde directement reliée à l estomac, plus communément appelé un "bouton gastrique". Cela im- plique une nouvelle intervention chirur- gicale. Le 13 août 2015, Pauline a fait la connaissance de son petit frère Adam et le lendemain la fillette a passé un nouveau scanner. Il en résulte, la pré- sence d un hématome sur le rein gauche. Les médecins ont demandé le passage d'une IRM de contrôle pour vé- rifier la nature de cette lésion. Finale- ment, l IRM permettra de révéler la présence d une masse en plus de l hé- matome sur le rein gauche. Pauline doit effectuer une échographie puis une scin- tigraphie dans les prochains jours l'équipe médicale chargée du suivi de Pauline doit s atteler à trouver un chirur- gien pour l opérer à nouveau.

Chaque jour, chaque nuit, Pauline lutte contre cette maladie et garde cette soif de vivre tout en grandissant comme une petite fille normale.

Article Adjudant David LESIEUR et Erika LELONG

66 - DÉCEMBRE 2015

revue montee 2015:Mise en page 1 30/11/15 08:21 Page66