50 - DÉCEMBRE 2015

chambre protégée et qu il n a pas le droit d en sortir. Ils se voient tous les six sur Skype comme cela Titi peut partager de bons moments avec son frère et ses sœurs.

Le chemin vers la guérison est rude

Les jours passent lentement et la fa- mille vit au rythme des prises journa- lières de sang, de température et de tension. Thibault est transfusé en glo- bules rouges, plaquettes, albumine.

La chimiothérapie est injectée selon le protocole déterminé par les médecins si les résultats sont bons.

Chaque jour passé est un jour où le com- bat continue.

Malgré les thérapies agressives qu il subit, Thibault ne baisse pas les bras et il a une force qui étonne ses proches. Son taux de globules blancs est bas mais il arrive à jouer au foot dans sa chambre, à danser et bien sûr à regar- der en boucle Spiderman et Toy-Story ses deux héros préférés.

C est un vrai champion, il comprend ce qui lui arrive et ne se pose aucune ques- tion. Il doit passer par cette route et il tient bon.

Première rentrée scolaire reportée

Thibault est encore hospitalisé lorsque les trois grands reprennent le chemin de l école. La semaine de la rentrée sco- laire est difficile pour tous, l absence de

Sandrine est dure à supporter pour les aînés qui pleurent beaucoup. Titi devait rentrer en première année de maternelle mais son état de santé ne le permet pas pour l instant, la collectivité pour Thi- bault n est pas d actualité il va devoir vivre en vase clos pendant de longs mois, une situation qui affecte particu- lièrement la maman. Pas de sorties, pas de visites pour éviter tout risque in- fectieux.

La seconde cure se termine, il peut ren- trer pour deux semaines environ, en fai-

sant toujours des journées à l hôpital de jour. Le taux de globules blancs est bas ce qui implique des prises de tempéra- ture pluri-journalière.

Nous avons la chance de pourvoir être ensemble tous les six. La vie a changé pour notre famille, nous faisons plus at- tention les uns aux autres et le plaisir de manger des crêpes et de regarder un dessin animé tous les six sont de purs moments de joie nous confient encore les parents de Titi.

Le Gendarme Olivier DOMINI papa de Thibault est affecté à la BMO de SARREGUEMINES (57)

C est un vrai champion,

il comprend ce qui lui arrive

et ne se pose aucune question.

revue montee 2015:Mise en page 1 30/11/15 08:21 Page50