UNE ARRIVÉE SOUS LES APPLAUDISSEMENTS

Le courage et le dévouement de Régis DESCAMPS ont été salués par tous. L'arrivée s'est faite sous les applaudis- sements de personnels affectés à la DGGN, à ISSY-LES-MOULINEAUX le mer- credi 29 avril 2015 vers 11h00.

Accueilli par le Général de Corps d'Ar- mée Richard LIZUREY, Major Général, le Général de Corps d'Armée Philippe MAZY, Directeur des personnels mili- taires de la gendarmerie, le colonel Pas- cal LEGER, commandant le CPMGN, ainsi que Monsieur Michel SCAT le Pré- sident de l'association " Gendarmes de Cœur ", le gendarme Régis DESCAMPS a rejoint l'arrivée à la DGGN, lieu qui se voulait purement symbolique et néan- moins important pour les familles des enfants.

DEUX FAMILLES ONT FAIT LE DÉPLACEMENT

Deux des enfants, sa nièce Clara et Pau- line, fille du gendarme Franck PORTE-

NIER, du CPMGN, et pour laquelle l'as- sociation " Gendarme de Cœur " est as- sociée dans son parrainage, l'attendait avec beaucoup d'émotion.

Ils étaient accompagnés par la marraine

de Je prête mes jambes a , LA COMÉDIENNE FABIENNE CARAT, célèbre pour son rôle dans le feuilleton Plus belle la vie . UN BEAU DON POUR L'ASSOCIATION

Le Major Général et le lieutenant-colonel Christophe GIRODET, commandant le groupe de sécurité et d'appui de la DGGN, et Président de l'Amicale de la Maréchaussée, ont conjointement remis un chèque de 400 euros, fruit de la re- cette du petit-déjeuner du 1er avril au Président de l'association " Gendarmes de Cœur ".

Nous saluons l'équipe de l'Amicale pour l'organisation de cette manifestation. Les personnels présents, les enfants et leurs familles ont été conviés ensuite à rejoindre le verre de l'amitié.

Grâce à l exploit réalisé par le Gen- darme Régis DESCAMPS, quelques dons ont pu être recueillis. C est ainsi que 525 ont pu être réunis et parta- gés en trois parts égales (175 ) qui seront remises sous forme de chèque aux familles bénéficiaires par le Gen- darme DESCAMPS.

Article Lieutenant Christelle DENIS

43 - DÉCEMBRE 2015

Ils s'appellent Pauline, Ethan ou

Clara...ils sont âgés de 1 an et demi à 9

ans et souffrent tous les trois d'une mala-

die rare. Ce sont pour ces enfants, sa

nièce, la fille d'un collègue et le neveu

d'un autre collègue que le gendarme

Régis DESCAMPS, affecté au Centre de

Production Multimédia de la gendarmerie

nationale (CPMGN), s'est lancé dans le

défi fou de courir 430 km (Limoges /

Paris).

Sportif et adepte de la course à pied, il

associe chacune de ses courses à une

noble cause : « Je prête mes jambes a ».

revue montee 2015:Mise en page 1 30/11/15 08:20 Page43