37 - DÉCEMBRE 2015

UNE RENCONTRE SPORTIVE ET SOLIDAIRE

Cette rencontre sportive et solidaire permettait de retrouver d'un côté une équipe emmenée par ZIDANE & RONALDO avec de célèbres internationaux : BARTHEZ, VAN DER SA R, TREZEGUET, KAREMBEU, VAN DE BOOR etc....

Et de l'autre côté une équipe de l'ASSE, présentant ses an- ciennes gloires et certains joueurs actuels, coachée par Christophe GALTIER à savoir JEANNOT, POTILLON, ALEX, AU- BAMEYANG, MORAVJIC, KWARME, PAGANELLI, R OCHETEAU etc.... Le public stéphanois avait répondu présent à cette soirée car près de 33 000 personnes avaient pris place dans les tribunes d'un stade Geoffroy Guichard nouvellement ré- nové pour l'Euro 2016 où régnait une ambiance de folie.

Les recettes de cette soirée revenaient à hauteur de 70% pour les Nations Unies (UNPD) et son action pour la lutte contre le virus EBOLA en Afrique et pour 30% à l'association ASSE Coeur Vert.

DIX-NEUF ASSOCIATIONS qui ont pu bénéficier d'une aide

Jeudi 15 octobre 2015, dans les salons du stade, en pré- sence du président du directoire de l'ASSE, Roland RO- MEYER, du président d'ASSE Coeur Vert, Dominique ROCHETEAU et de son directeur Lionel POTILLON, diverses associations ligériennes œuvrant pour venir en aide aux plus démunis, aux malades et aux handicapés se voyaient remet-

tre un chèque de 5000 euros chacune. Au total ceux sont dix-neuf associations qui ont pu bénéficier de cette aide. L'AFM Té- léthon se voyant, avant l'heure, remettre la somme de 10 000 euos (remise officielle lors de la journée du Téléthon le 05/12/2015 puisque Saint-Etienne est choisie avec Roanne comme villes hôtes sur France Télévisions).

L'association " Gendarmes de Cœur " était conviée à cette soirée de la solidarité et se voyait donc remettre la somme de 5 000 euros. Le président Michel SCAT avait fait le déplacement pour la circonstance et ne manquait pas de rappeler à l'assistance le but et les actions de l'association sans oublier d'évoquer les projets et la destination de la somme reçue.

UN BEL INSTANT DE SOLIDARITÉ.

Après cette partie protocolaire, la soirée se prolongeait par un instant convivial où chaque res- ponsable d'associations pou- vait se rencontrer et échanger. Michel SCAT, fervent supporter de l'équipe de l'ASSE et de l'épopée 1976, ne manquait pas de rencontrer Dominique ROCHETEAU, l'ange vert et d'immortaliser cet instant de- vant l'objectif. Le chef d'escadron Charles BOUNIOT, officier adjoint commandement de GGD42 représentait le Colonel MOREL, commandant de groupement et retenu par d'autres obligations.

ARTICLE Major Christian ESCOT

revue montee 2015:Mise en page 1 30/11/15 08:20 Page37