34 - DÉCEMBRE 2015

Conseil général du Nord chargé de l Enfance, de la Famille et de la Jeunesse. C est pourquoi l avenir des enfants m a tout de suite interpellé. La famille avait des revenus modestes, en tant que maire et ami, je devais les aider. Entre les factures, les frais d hôpitaux et le règlement des obsèques (7.500 euros), je savais qu il serait difficile pour eux de joindre les deux bouts. J ai donc publié un communiqué pour alerter l en- semble de la commune et j ai lancé un appel aux dons. Une urne a été mise à la libre disposition des habitants qui sou- haitent y glisser un peu d argent.

142.549 euros ont été récoltés À ce jour, nous avons cette somme. Je n aurais imaginé un tel élan de générosité. De New-York à la Suisse, en passant par le Congo, l Espagne, Israël, l Angleterre, l Allemagne ou le Ca- nada, la mobilisation a pris une ampleur internationale. L un des orphelins travaille chez Toyota à Valenciennes. Des sala- riés se sont réunis pour lui faire une cagnotte. Certains ont envoyé des jouets, des vêtements, des livres. Une femme a même proposé son mobile-home pour une se- maine de vacances. Une vedette de la chanson française, qui a préféré rester anonyme, a donné 10.000 euros. Les associations culturelles et sportives se sont mobilisées et un gala est prévu le 20 juillet prochain pour récolter encore plus de fonds pour la famille. À la rentrée, les bénéfices du premier match de basket et celui de hockey seront eux aussi reversés. Pour le moment, cet argent est encore en percep- tion, mais l intégralité de la somme, une fois réunie, sera ver- sée à la famille BAYEUIL.

Apporter un peu de réconfort dans leur malheur Sur les neuf orphelins de la famille BAYEUIL, quatre sont en- core mineurs et les aînés ont à leur tour des enfants. En effet, si on élargit le cercle, ce n est pas neuf orphelins que le cou- ple laisse derrière lui, mais 11 petits-enfants, soit un total de 20 personnes. Les plus jeunes enfants ont été placés. La pro- chaine étape sera de réunir l ensemble des services sociaux de Marly pour que nous puissions trouver une solution qui convienne à tous.

UNE CÉRÉMONIE SIMPLE ET CONVIVIALE.

Le 15 avril 2015 à 10 heures 30 au sein de la BTA CAUDRY (59), en présence de monsieur Guy BRICOUT, Maire de CAU- DRY, des Colonels José-Miguel MAREZ , Officier Adjoint de

Commandement de la RGNPC et Jude VINOT, Commandant le GGD59, du Chef d'Escadron Jean-Philippe TENEUR, Comman- dant la compagnie de CAMBRAI, du Capitaine Edmond WOZ- NIAK Commandant la BTA de CAUDRY, de Madame Maryline LEMAIRE référente pour le département du Nord et de Mon- sieur Paul DEWASCH Commercial de la Société SEP ainsi que les Personnels de la BTA Caudry, le Maréchal Des Logis Ste- ven BAYEUIL a reçu, des mains de Monsieur Michel SCAT, un chèque de 3 000 euros.

Lors de son discours, Michel SCAT a rappelé que l'association " Gendarmes de Cœur " avait été sollicitée par les stagiaires du Stage National de Formation à l'Encadrement Opérationnel numéro 11/2014. Trois de ces stagiaires affectés en unité maritime avaient été très émus par le drame qui frappait un de leur gendarme adjoint volontaire affecté au sein du Peloton de Sûreté Maritime et Portuaire du Havre. Les stagiaires avaient également réuni la somme de 1680 euros qu'ils des- tinaient au GAV Steven BAYEUIL.

Une Interview des journalistes présents a été réalisée avec monsieur Michel SCAT et le colonel José-Miguel MAREZ ; offi- cier adjoint de commandement de la RGNPC. S'en est suivi un moment de convivialité offert par la RGNPC. La cérémonie a pris fin vers 11 heures 30. L'association "Gendarmes de Cœur" compte 102 adhérents pour le Nord et 24 pour le Pas-de-Calais. « Gendarmes de Cœur » vient en aide à 11 familles au sein de la RGNPC.

Article et photos : Chef d'escadron Frédéric EVRARD Chef cabinet communication Région de gendarmerie Nord-Pas de Calais

revue montee 2015:Mise en page 1 30/11/15 08:20 Page34