16 - DÉCEMBRE 2015

UNE CÉRÉMONIE CONVIVIALE QUI A RASSEMBLÉ DES INVITÉS DE MARQUE.

Le 19 février, c'est en présence du Général de Brigade Jean- Luc FAVIER, Commandant la région de gendarmerie de Bour- gogne et le groupement de gendarmerie départementale de la Côte-d'Or, de Madame Kheira BOUZIANE, Députée de la Côte- d'Or, des Chefs d'Escadron Stéphane BARROT, Vincent ROCHE, Benjamin SOCCAL, Commandants des compagnies de gendar- merie départementale de la Côte-d'Or, du Chef d'Escadron Mi- chel WESTRELIN, Commandant de l'ESDR de la Côte-d'Or et de nombreux militaires et collègues de la gendarmerie que Mon- sieur SCAT Michel, Président de l'association "Gendarmes de Cœur" a remis une aide financière de 5 000 euros à l'Adju- dant-chef KELLER, (spécialiste SIC au sein de la région de gen- darmerie de Bourgogne), papa d'une petite fille, Clara, âgée de 7 ans et atteinte d'autisme atypique. Cette cérémonie s'est tenue au cercle mixte basé au Quartier DEFLANDRE à Dijon.

TOUCHER LE PLUS GRAND NOMBRE

Après avoir rappelé la raison d'être de sa démarche envers les familles de gendarmes touchées par le deuil ou le handi- cap, Michel SCAT, accompagné de son vice-président Pierre FRAISSE et de ses deux délégués le Gendarme Frédéric BRI- GAND et le Gendarme de Réserve David BOUTRON, a invité les personnes présentes à faire connaître cette association afin de la pérenniser et de pouvoir continuer son combat pour aider le plus grand nombre de familles.

Touchée par leur venue en Bourgogne, la totalité des person- nels d'une unité de Côte d'Or, la brigade territoriale d'Arc sur Tille, ont décidé d'adhérer à l'Association, un très beau geste de solidarité qui n'était jusqu'à présent jamais arrivé.

REMERCIEMENTS

Quant à lui, l'Adjudant-chef Pascal KELLER et son épouse, très touchés par ce don, ont vivement remercié l'association, la hiérarchie, les camarades de travail ainsi que toutes les per- sonnes ayant apporté leur soutien depuis l'annonce du diag- nostic de leur fille.

Avoir un enfant différent aujourd'hui, malgré le plan autisme, c'est se battre contre le manque cruel de places dans des établissements spécialisés, adaptés à la pathologie des en- fants autistes, c'est aussi la difficulté de trouver une prise en charge adaptée permettant à l'enfant de progresser et de s'épanouir, et c'est aussi le parcours du combattant pour pou- voir bénéficier de services classiques comme apprendre à nager, trouver un dentiste, pouvoir intégrer la cantine, la gar- derie ou le centre de loisirs.

UNE AIDE INATTENDUE MAIS BIENVENUE

Une entreprise locale, souhaitant apportée son soutien à la Gendarmerie, a été touchée par cette démarche et a remis à l'association "Gendarmes de Cœur" un chèque de 2 000 euros.

A l'issue, un vin d'honneur a été servi pour clôturer ce très bel élan de générosité et de soutien envers la famille qui va conti- nuer son combat pour l'autonomie de Clara.

Article Adjudant Chef Pascal KELLER

revue montee 2015:Mise en page 1 30/11/15 08:19 Page16