PLUS DE TRENTE ANS AU SERVICE DE L'INSTITUTION.

Après avoir passé une trentaine d'an- nées, au sein du service de l'institution, le Major Hubert DELICOURT a été frappé par la maladie, avec un cancer du rein, qui a entraîné de nombreuses semaines d'hospitalisation.

UNE CARRIÈRE BIEN REMPLIE

En 1983, Hubert entre à l ESOG de MAI- SONS ALFORT (94) où il débute son mé- tier de gendarme. De 1984 à 1988 il sera affecté à l'escadron de gendarme- rie mobile de MARMANDE (47).

De 1988 à 1997, il rejoint la gendarme- rie départementale, et la brigade de CLEFMONT (52) puis à celle de FONTE- NAY LE COMTE (85).

Il profitera de cette période pour épou- ser Corinne, en août, avec qui il aura trois enfants, Elodie, Céline et Kévin.

C'est en 1997 qu'Hubert entame sa carrière en unité de recherches, à BER- GERAC (24), PARENTIS EN BORN (40), NERAC, puis DAX (40) en 2011, où il est nommé Major.

UNE RÉCIDIVE FATALE

Frappé en 2009 par un cancer du rein droit, la maladie le rattrape en fin d'an- née 2013. Malgré un dur combat émaillé de complications diverses, Hu- bert nous a quitté le 7 août 2014 à l'âge de 51 ans.

LA REMISE DE DON

Dans les locaux de la gendarmerie de Dax (40) le jeudi 4 décembre 2014 le Chef d Escadron CRAMPE recevait le Co- lonel Fabrice SPINETTA, Commandant le Groupement de Gendarmerie Départe- mentale des Landes, qui avait fait le dé- placement, l Adjudant Nicolas SARROUET, instigateur de la remise de don, ainsi que tout les personnels du Groupement des Landes

En ouverture, la parole a été prise par le Colonel Fabrice SPINETTA qui a remercié l'assistance de leur présence. Il en a profité pour saluer ce geste de solidarité et remercier Michel SCAT, Président de l'association Gendarmes de Coeur .

Michel SCAT a, quant à lui, remercié l Adjudant Nicolas SARROUET de la BR

de DAX pour son initiative visant à amé- liorer la situation difficile que traverse Madame DELICOURT et a salué le beau geste de solidarité qui en a découlé. Il a ensuite présenté son association et a précisé que les sommes provenaient es- sentiellement de cotisations, de dons et de publicités insérées dans la revue Gendarmes de Coeur .

Une collecte a été réalisée au sein du groupement de gendarmerie des Landes. Celle-ci s'élevait à 1 091,00 euros. L'association Gendarmes de Coeur a été sollicitée pour y participer et a accepté en arrondissant la somme à 5 000 euros qui fut remise à Madame DELICOURT par son Président.

C'est ensuite avec émotion et dignité, que Céline DELICOURT, fille du Major Hubert DELICOURT, a remercié les personnes ayant participé à ce geste, ainsi que l'as- sociation Gendarmes de Coeur .

Depuis le décès, cet été, du Major DELI- COURT, toute sa famille a pu bénéficier du soutien des collègues de son père et de la gendarmerie en général.

A l'issue, un vin d'honneur a été offert par l'association.

10 - DÉCEMBRE 2015

Article Adjudant Nicolas SARROUET

revue montee 2015:Mise en page 1 30/11/15 08:19 Page10