80 - DÉCEMBRE 2014

DERNIERES NOUVELLES DE MATTHIAS

Matthias, est aujourd'hui âgé de 22 ans. Il vit toujours à notre domicile, entouré de ses parents et de son frère qui, à presque 18 ans, a bien grandi lui aussi. Ces deux dernières années n'ont pas été simples en termes de scolarité. En effet, Matthias n'a pas obtenu son BTS en Communication.

Matthias a préféré interrompre sa scolarité Encouragé par l'ensemble de ses professeurs, il a dé- cidé de faire une seconde année. Cependant, ses diffi- cultés propres ont été un frein à son apprentissage et malgré certains efforts, voyant qu'il accumulait un re- tard important, il a préféré interrompre sa scolarité à 15 jours de se présenter à nouveau pour l'obtention de ce BTS, à notre grand désarroi. Nous n'avons pas réussi à lui faire entendre raison et le convaincre d'aller jusqu'au bout de l'année.

Matthias est saturé Nous pensons aujourd'hui que Matthias est saturé, n'ayant connu jusqu'à maintenant que la routine école / domicile, sachant que sur le plan affectif et social, il lui est toujours difficile de se faire des amis ou d'avoir des activités à l extérieur du domicile. Ce ressenti est probablement amplifié par l'évolution de son frère Bas- tien, qui ne tient pas en place, toujours chez l'un ou chez l'autre, à la recherche d'activités nouvelles et qui entretient une relation depuis peu avec une petite amie. Mais tout n'est pas négatif, à commencer par son désir de s'orienter vers une nouvelle voie professionnelle axée sur les métiers de bibliothèque. Actuellement nous prospectons ensemble sur les possibilités qui s'offrent à lui. Et le chèque de 3.000 euros offert par l'Associa- tion Gendarmes de Cœur ce 09 juillet 2014, va nous être d'une aide appréciable, sachant que nous nous orienterons nécessairement vers un enseignement privé.

Plein de vie et d'envies De même, Matthias aimerait pratiquer le tir sportif. Et la récente première expérience dans un club de la Ré- gion laisse augurer de bons espoirs. Matthias y a passé une matinée et a pris beaucoup de plaisir à s'essayer à l'arme de poing à 25 mètres. Nous attendons sep- tembre pour les inscriptions et les modalités d'encadre- ment. Voilà pour les dernières évolutions concernant notre en- fant. A ce jour, nous sentons Matthias à la fois plein de vie et d'envie de vouloir faire de nouvelles choses mais aussi plein de frustration d'être différent et d'en avoir conscience. Mais il est, et demeure un jeune adulte doux, attachant et proche de nous. Enfin, je profite de l'espace qui nous est donné pour re- mercier de tout cœur tous ceux et celles qui, par leur engagement et leur générosité, apportent leur aide dans nos actions.

Article Alain ROGER

revue montee:Mise en page 1 21/11/14 10:01 Page80