LA 338ÈME PROMOTION DE L'ESOGN DE MONTLUÇON APPORTE SON SOUTIEN AUX "GENDARMES DE CŒUR"

106 - DÉCEMBRE 2014

La 338ème promotion termine sa scolarité En cette journée ensoleillée du jeudi 4 septembre à l'école de sous-officiers de MONTLUCON (03), la promotion Major GRANADOS a été mise à l'honneur à l'oc- casion de sa cérémonie de fin de scola- rité. Présidée par le Colonel Gilles SORBA, commandant l'école, le Général Daniel LEIMBACHER, commandant les forces aé- riennes de la Gendarmerie, et en pré- sence de la famille du parrain, la journée a été l'occasion pour les 110 élèves-gen- darmes de célébrer à la fois la fin de leur stage de formation et la vie de ce gen- darme, chef mécanicien sur hélicoptère Ecureuil, disparu avec son camarade pi- lote, le major Xavier CHANDELIER, lors d'une opération de secours sur le Pel- voux, un sommet des Hautes-Alpes. Aussi, la journée a-t-elle été ponctuée d événements marquants comme la messe donnée en l'honneur du Major Gra- nados en l'église de MONTLUCON, où la cérémonie de remise de galons marquant la fin de scolarité et le début d'une car- rière au sein de la Gendarmerie Natio- nale. Cette cérémonie a été aussi l'occasion pour les sous-officiers de se re- mémorer leur année de formation tout en entonnant le chant Elève Gendarme symbole de leur appartenance nouvelle à l'institution sous le patronage d'un héli- coptère EC 135, emblème des forces aé- riennes de la Gendarmerie.

Une formation militaire et professionnelle Incorporés le 17 Décembre 2013, les élèves-gendarmes ont dû apprendre une des valeurs essentielles de la Gendarme- rie : la cohésion. A travers une formation militaire axée sur l'apprentissage des actes réflexes du combattant ainsi que des ordres de chef de trinôme, les sous- officiers ont pu forger leur rusticité et leur goût de l'effort dans des bivouacs de plu- sieurs jours au terrain de manœuvres du Méry. Ils ont aussi pu se confronter à une des grandes problématiques incombant aux soldats de la loi : la défense opéra- tionnelle du territoire. Grâce à de nom- breuses séances de tir, de parcours du combattant ou de marches commandos, les élèves-gendarmes ont pu se forger un savoir-être ainsi qu'un savoir-faire mili-

taire propre aux forces armées. Cette for- mation initiale fut complétée par un ap- prentissage professionnel à travers de nombreux cours dispensés en matière de sécurité routière, de police judiciaire ou d'éthique professionnelle et sur lesquels les élèves furent évalués tout au long de l'année.

Un stage à SAINT-ASTIER Pendant une semaine, les élèves-gen- darmes de la promotion Major Granados se sont rendus au Centre National d'En- traînement des Forces de Gendarmerie de Saint-Astier afin de se perfectionner aux techniques du maintien et du rétablisse- ment de l'ordre dans des conditions proches du réel. Empreint de rusticité, le stage permit à la fois de mettre en pra-

revue montee:Mise en page 1 21/11/14 10:02 Page106