LA 118ÈME PROMOTION TERMINE SA SCOLARITÉ

LA PROMOTION COLONEL HENRY LAISSE SON EMPREINTE À SARREGUEMINES

Une nouvelle fois la 118ème promotion de l'EOGN a été mise à l'honneur, le 26 janvier dernier, lors de l'inauguration et du baptême de la caserne de Sarreguemines  avec laquelle elle partage désormais son nom de baptême : « Colonel Adrien HENRY ».

La cérémonie était présidée par Monsieur Nacer MEDDAH, Préfet de la région Lorraine et de la zone de défense et de sécurité Est, et Préfet de la Moselle en présence du Général d'Armée Laurent MULLER, Inspecteur Général des Armées – Gendarmerie, du Général de Division Jean-Régis VÉCHAMBRE, commandant la région de gendarmerie de Lorraine et la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Est et de nombreuses autorités civiles et militaires dont Monsieur Michel SCAT Président de l’association « Gendarmes de Cœur »

Après une remise de décorations, une rétrospective bouleversante de la carrière et des faits d'armes du colonel Henry ont ému toute l'assemblée, rendant ainsi hommage à ce grand homme, héros de guerre.
L'inauguration de la caserne a ensuite eu lieu. Elle héberge désormais la compagnie de gendarmerie départementale de SARREGUEMINES et l'escadron15/7 de gendarmerie mobile.

La carrière du parrain de la 118ème promotion, a été illustrée par une superbe iconographie ayant appartenu au colonel HENRY et détenue par le musée de l'EOGN.

Pour les officiers-élèves, ce fut l'occasion d'échanger à nouveau avec les descendants du Colonel Adrien Henry et de mesurer l'honneur qu'ils ont d'avoir un tel parrain.

Le stage à SAINT ASTIER

Du 27 janvier au 24 février 2013, les officiers-élèves de la promotion colonel HENRY se sont rendus à Saint-Astier afin de se perfectionner aux techniques de l'intervention professionnelle et décrocher le fameux sésame : le brevet de moniteur d’intervention professionnel.
Les stagiaires ont rapidement compris que ce déplacement serait emprunt de rusticité.
La promotion fut divisée en huit pelotons. Le premier cours de maîtrise sans arme de l'adversaire arrivant, la promotion colonel Henry enfilait les protèges tibias et les protèges dents pour en découdre avec les redoutables "black men", de terribles adversaires qui ne ressentent pas la douleur. Les séances de tir et de tactique d'intervention s'enchaînaient ensuite, la difficulté augmentant de jour en jour.
Ce stage fut particulièrement axé sur le commandement en intervention professionnelle et chacun prenait tour à tour à son compte la gestion d'interventions toujours plus réalistes. Il fût clôturé par le traditionnel parcours d'engagement où les élèves devaient restituer l'ensemble des techniques acquises lors des deux années de scolarité.

Puis ce fût l'heure du verdict. Dans l'amphithéâtre de Saint Astier, les noms des nouveaux brevetés s'enchaînaient les uns après les autres avant le moment du retour tant attendu sur Melun, où quelques jours plus tard les élèves allaient enfin choisir leurs dominantes d'emploi.

Le choix des dominantes

Le mardi 26 février 2013 s'est déroulé en amphi Moncey le choix des dominantes de la promotion colonel Adrien HENRY.
Ce choix, qui est effectué selon le rang de classement, permet aux officiers-élèves de s'orienter vers une dominante d'emploi: sécurité publique générale, maintien de l'ordre-défense, police judiciaire ou encore de sécurité routière. Les officiers-élèves furent rassemblés dans l'amphithéâtre de l'EOGN, répartis par recrutement et réalisèrent solennellement leur choix en présence du Commandant de l'école et des cadres formateurs qui les ont suivis tout au long de la première partie de scolarité.
Dès le lendemain, c'était le début du cycle de formation spécialisé, véritable préparation au premier emploi.

27e tournoi sportif des grandes écoles de la défense

Les 29 et 30 mars 2013 s'est déroulé, simultanément sur le campus de l'école Polytechnique, du CNSD et du CESM, le 27e tournoi sportif des grandes écoles de la défense.
Il regroupait cette année 1 247 compétiteurs de 9 grandes écoles de la défense, sur treize disciplines.
L'EOGN était engagée sur dix disciplines : le badminton, l'escrime, le football, le cross-country, la course d'orientation, le handball, le volley, le judo, la natation, l'équitation.
Le premier jour fut marqué par la deuxième place des féminines au cross par équipe de 5 500 mètres sur le site de la base de loisirs de Bois-le-Roi, alors que les hommes se classaient quatrième en individuel et par équipe. La course d'orientation qui suivait voyait les élèves de la promotion Colonel Henry se classer deuxième par équipe face à l'ogre Polytechnique qui complétait les deux autres marches du podium. Sur le site de Polytechnique, les équipes de badminton et de football se qualifiaient pour les phases finales. Sur le tatami, le lieutenant BENAMRANE remportait la médaille de bronze en judo, catégorie moins de 90 kg.
Le samedi 30 mars, l'équipe de badminton, les footballeurs ainsi que le sous-lieutenant Laurent PLAQUIN pour l'épreuve individuelle de course d'orientation, échouèrent tous trois aux pieds des podiums. Pour la deuxième année consécutive, la sous-lieutenante Léa CHAMBONNIERE gagna la finale du 50 m nage libre en 29''08. Suite à une très belle performance, l'équipe d'équitation clôtura le tableau des médailles en montant sur la plus haute marche du podium.

L'EOGN meilleure école de l'EDHEC

C'est un grand défi que les officiers élèves de la promotion Colonel Henry ont relevé, en se lançant à l'abordage de la 45ème course croisière EDHEC du 19 au 27 avril dernier. Pari réussi pour ces jeunes marins et pour leurs camarades des équipes de terre qui, par leur courage et leur ténacité, ont permis à l'EOGN de terminer meilleure école de l'EDHEC et de remporter le très convoité trophée ERNST & YOUNG qui récompense la meilleure école sur les résultats cumulés des trois trophées.
L'équipe Mer termina à la deuxième place de sa catégorie "J80", ce qui fut une place très honorable.
Les équipes Terre, homme et mixte, obtinrent une 6ème place dans leurs classements respectifs. L'équipe sable réussit à se hisser sur la troisième place du podium en Volley et remporta l'ensemble des tournois de Ping-pong organisés sur la semaine.

Le grand gala de prestige de la promotion Colonel Henry au château de FONTAINEBLEAU.

Les mois de mai à juin étaient riches en évènement pour la promotion.
Le 2 mai, les élèves-officiers du corps techniques et administratifs effectuaient enfin leurs choix d'affectations. Le 13 mai, ils recevaient leurs diplômes de Master. Puis début juin, c'était au tour des élèves officiers de recrutement semi direct de la promotion de se voir remettre un diplôme universitaire pour certains ou un Master 2 pour d'autres. Le 20 juin, il était enfin l'heure pour tous les élèves officiers de la promotion de recevoir leurs affectations.
Le dernier week-end de juin venait clôturer les deux années de formation. Le grand gala de prestige de la promotion Colonel Henry se déroula au sein du prestigieux château de FONTAINEBLEAU. Cette soirée fut présidée par le Général MULLER, inspecteur général des armées Gendarmerie représentant le DGGN, le Général LOUBES commandant l'EOGN et Madame KLEIN préfète de Seine et Marne. Le repas et la soirée dansante entrecoupée d'un fabuleux spectacle pyrotechnique se sont déroulés sous une structure de 1500 m2 spécialement montée pour l'occasion dans la cour de la fontaine.
En début de soirée, durant l'apéritif, en présence du Général MULLER, du Général Jean-Marc LOUBES, du Général Jean-Yves SAFFRAY ancien Commandant l'E.O.G.N, du Général Michel ROBIQUET Commandant en second l'E.O.G.N, de Madame KLEIN Préfète de Seine et Marne, de Madame MANGUIN DUFRAISSE Sous-préfète de l'arrondissement de Fontainebleau, de Monsieur DUCROS Premier Adjoint au maire de Fontainebleau, du Colonel Eric FAURE du Service Départemental d'Incendie et de Secours 77, le colonel Philippe REMANJON Commandant l'école de gendarmerie de Fontainebleau et plus de onze cents convives, Monsieur SCAT, président de l'association Gendarmes de Cœur, à remis une aide financière de 10 000 € à l'Adjudant Olivier DELRUE (affecté précédemment au service des sports de l'EOGN) et à son épouse. Cette somme est destinée à financer les séances de méthode A.B.A dont leur fils Matteo qui est atteint d'autisme a besoin pour progresser sur la longue route de l'autonomie.
La tombola organisée par la promotion au profit de l'association Gendarmes de Cœur permis de récolter 2640 € remis à son président.
Quelques jours plus tard, se déroula au sein de l'EOGN la cérémonie de fin de scolarité de la promotion Colonel Henry. Elle fut présidée par Monsieur Manuel Valls, ministre de l'intérieur et le Général d'armée Denis Favier, directeur général de la gendarmerie nationale.

Article Lieutenant Olivier CLEMENT


La 118ème promotion
« Promotion Colonel Adrien HENRY »
1er groupement

Intégrée à l'EOGN le 1er aout 2011 et baptisée je 27 juin 2012 sur la place d'armes de l'Ecole, la 118ème promotion porte le nom d'un grand homme, le colonel Adrien HENRY, un gendarme courageux et un résistant à la volonté à toute épreuve ayant un grand sens du devoir et qui fut à ce titre un des soldats les plus médaillés de France.

Commandée par le lieutenant-colonel Arnaud GIRAULT, la promotion compte 158 élèves dont 41 féminins.
Elle se compose de 89 officiers de gendarmerie (OG), 25 officiers du corps technique et administratif de la gendarmerie (OCTAGN), 9 capitaines des armées, 19 lieutenants issus de grandes écoles militaires (OGD Saint-Cyr, Polytechique, Navale et air) et 16 officiers élèves des pays amis de la France.

 

Cette promotion, quittera l'EOGN après la cérémonie de fin de scolarité prévue le 02 juillet 2013. Les officiers
prendront le commandement de leur unité opérationnelle en gendarmerie départementale ou en gendarmerie mobile,
en France métropolitaine ou outre-mer.

LES BREVES

Vous trouverez ci-après des articles parus sur les portails intranet et internet de l'EOGN.
Leurs rédacteurs sont des élèves-officiers, des officiers-élèves et des cadres de l'EOGN principalement. Les photos sont l'oeuvre des élèves eux-mêmes ou du centre audiovisuel de l'EOGN (CA EOGN).

Rentrée des premier et deuxième groupements de formation


Crédit photo : CA EOGN

Le 22 août 2011, le général de division Jean-Yves SAFFRAY a accueilli les officiersélèves et les élèves-officiers en cette rentrée scolaire 2011/2012.
Le commandant d'École s'est adressé aux premier et deuxième groupements, en présence du général commandant en second et des cadres de l'École, pour souhaiter la bienvenue au nouveaux intégrants. Il leur a rappelé les différents objectifs de la formation, ainsi que les critères de succès propres au métier d'officier de gendarmerie : savoir-être et savoir-vivre, savoir bien faire et faire-savoir.
Le deuxième groupement, commandé par le lieutenant-colonel Arnaud GIRAULT, a accueilli le 1er août les élèves-officiers des recrutements universitaire (30), sur titre (5), fonctionnaire de catégorie A (1), ainsi que l'ensemble des 24 élèves-officiers du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale. Après cinq jours passés à l'École, ces élèves-officiers ont poursuivi leur période préparatoire au cycle de formation initiale (PPCFI) à BEYNES (78) jusqu'au 12 août. Ce sont ensuite les élèves-officiers de gendarmerie de recrutement interne (50) et les élèves-officiers étrangers (7) ayant intégré l'EOGN le 16 août qui sont partis à BEYNES (78) jusqu'à la fin de la semaine. Au total, le deuxième groupement est composé de 122 élèves-officiers.

Remise des alpha aux élèves-officiers de la 118 ème promotion


Crédit photo : CA EOGN

Le mercredi 07 septembre 2011, à la nuit tombée et après une marche en forêt de FONTAINEBLEAU (77), les élèves-officiers du 2ème groupement ont reçu leur« alpha » de la main de leur parrain et marraine de la promotion « chef d’escadron Fernand DAUCOURT ».
Cette marche, effectuée sur un parcours ponctué « d’ateliers traditions » dans la forêt de FONTAINEBLEAU (77), a permis aux élèves-officiers et officiers-élèves de mieux se connaître et aux parrains de transmettre les traditions et les valeurs de notre Arme.

 


C’est aux premières lueurs de la lune, après quelques heures de marche, que les jeunes recrues ont rejoint les officiers-élèves de la promotion « chef d’escadron Fernand DAUCOURT » dans l'enceinte du centre sportif équestre militaire de FONTAINEBLEAU (77) pour vivre leur première cérémonie de tradition de leur scolarité à l’EOGN et se voir remettre « l’alpha ».

 

Crédit photo : CA EOGN

Symbole de leur état d’aspirant, l’alpha est la première lettre de l’alphabet grec et représente aussi les premiers pas dans la vie d’officier de gendarmerie.
Riche en émotion, cette cérémonie s'est achevée par une collation dans le grand manège en présence du général de division Jean-Yves SAFFRAY, commandant l’École, du colonel BOYER, directeur de l’enseignement, ainsi que des cadres de contact.
En application de la charte de traditions de l’École remise officiellement aux élèves le 7 mai 2004, cette première cérémonie sera suivie prochainement par la présentation au Drapeau de l’École de la 118e promotion d’élèves-officiers et du défi bois-rond. Quelques semaines plus tard, la promotion vivra deux moments très forts de cette charte de traditions : le remise des Taconnets suivie par celle des sabres le lendemain.

Cérémonie de remise des Taconnets


Crédit photo : CA EOGN

Le Taconnet, coiffe emblématique de la Tenue de tradition (TETRA), a été remis auxélèves-officiers de la 118ème promotion, le mercredi 7 décembre 2011, dans la cour des Invalides.
D'un geste protecteur, les officiers-élèves de la promotion « Chef d’escadron DAUCOURT » ont remis le Taconnet à leurs filleuls.
C'est au cours de cet instant de solennité que chaque parrain a coiffé son filleul, genou à terre, du taconnet. Ce geste, qui perpétue le culte du souvenir, évoque l'héritage des Anciens et des traditions de l'Arme.
Ces instants développent la cohésion entre les promotions, forgent les liens indéfectibles entre leurs membres et consolident la foi en des valeurs militaires et professionnelles qui fondent l'état d'officier.

Veillée au Drapeau


Crédit photo : CA EOGN

Dans la nuit de jeudi 8 décembre 2011, le 2ème groupement s'est relayé pour veiller en silence le Drapeau de l'École.

Symboliquement, les élèves-officiers ont monté la garde face au Drapeau de l'École jusqu'au petit matin, devant la plaque des officiers morts en service, dans le hall d’entrée de la direction de l'enseignement.

 

Ce fut l'occasion pour les élèves-officiers de la 118ème promotion de réfléchir à leur engagement en gendarmerie et de faire ainsi le point sur leurévolution personnelle.
Au petit matin, une messe de bénédiction des sabres fut célébrée.

 

 

Crédit photo : CA EOGN

Cérémonie de remise des sabres


Crédit photo : CA EOGN

Le vendredi 09 décembre 2011 à 18h00, la cérémonie de remise des sabres à la 118ème promotion, présidée par monsieur Gérard LONGUET, ministre de la défense et des anciens combattants en présence du général d’armée Jacques MIGNAUX, directeur général de la gendarmerie nationale, s’est déroulée sur la place d'armes de l'École des officiers de la gendarmerie nationale à Melun (77).

Un genou à terre, les élèves-officiers de la 118ème promotion ont été adoubés par leurs aînés du 1er groupement avant de se voir remettre le sabre, attribut de l'officier français. Le sabre a une symbolique double : la droiture et l'exercice du commandement.
La remise des sabres marque solennellement l'entrée des aspirants dans le corps des officiers, la transmission de valeurs et la concrétisation des liens qui unissent élèvesofficiers et officiers-élèves.

Cette cérémonie de remise des sabres est l’un des moments forts dans la vie des promotions après la remise des taconnets et la veillée au Drapeau de l’École. De plus, c’est la première fois que les élèvesofficiers portent officiellement leur TEnue de TRAdition (TETRA).
À l'occasion de cette cérémonie, le ministre de la défense et des anciens combattants a remis la croix de la valeur militaire avec palme de bronze au drapeau du GIGN et au fanion de l’escadron de gendarmerie mobile 23/7 de SELESTAT.
Ensuite, le directeur général de la gendarmerie nationale a remis l’insigne de commandeur dans l'Ordre national du mérite au général de division Jean-Yves SAFFRAY, commandant l’EOGN.
Puis, le ministre de la défense et des anciens combattants a remis la médaille de la gendarmerie au général d’armée Marc WATIN-AUGOUARD, inspecteur général des armées gendarmerie, au général de corps d'armée Bernard MOTTIER, chef de l’inspection générale de la gendarmerie nationale et au général de corps d'armée Laurent MULLER, major général de la gendarmerie nationale.
Une prestation de la garde républicaine (les grenadiers de l’Empereur) et un défilé de l’ensemble des troupes ont clôturé la cérémonie.

La 118ème promotion s'engage pour « Gendarmes de coeur »


Crédit photo : CA EOGN

Le vendredi 09 décembre 2011, à l'issue de la cérémonie de remise des sabres, les élèves-officiers de la 118ème promotion ont remis un chèque à l'association « Gendarmes de coeur »

Dans le cadre de leur scolarité à l'EOGN, les officiers-élèves et élèves-officiers vivent des moments forts développant la cohésion des promotions, forgeant des liens indéfectibles entre leurs membres et consolidant la foi en des valeurs militaires, professionnelles et
humaines.
Ainsi le mois de décembre est traditionnellement celui au cours duquel les promotions ont l'occasion de renforcer cette cohésion au travers des cérémonies de remise des Taconnets, de la veillée au Drapeau de l'École et celle de remise des sabres.
Cette année, la 118ème promotion a souhaité compléter ces moments de solennité en remettant un chèque à l'association « Gendarmes de coeur ».
En effet, la charte de tradition de l'École invite chaque promotion à effectuer un geste au profit d'une association.
La 118ème promotion a choisi de parrainer « Gendarmes de coeur » tout au long de sa scolarité et s'est engagée à faire connaître cette association au cours des nombreuses activités militaires ou civiles auxquelles elle est appelée à participer.
C'est donc avec émotion et fierté qu'elle a remis un chèque de 2000 euros à messieurs Michel SCAT et Alain JUND, respectivement président et secrétaire de l'association, qui après avoir assisté à la cérémonie officielle de remise des Sabres, ont rencontré des « Gendarmes de coeur ».

Crédit photo : Virginie FREDOU

Le Sous-Lieutenant Cédric NESTOR-ROMAIN, Grand Prévost de la "promotion Colonel HENRY" (118ème Promotion de l'EOGN) vous présente ce projet :

Pourquoi soutenir cette association ?

Parce que nous avons pris conscience que les membres de notre institution ne connaissent pas cette association dont la raison d'être est de venir en aide aux enfants de gendarmes atteints de graves maladies, aux veuves et veufs de l'arme, mais aussi aux camarades blessés en service.
De plus, elle souffre peut-être d'être assimilée à d'autres associations, d'une part, et de subir les aléas
d'une communication insuffisante, d'autre part.

Plusieurs conséquences, que nous ne pouvons que déplorer, en découlent :

Présentez-nous succinctement cette association

Créée par des civils pour les gendarmes, elle a pu reverser en 6 ans à peine d'existence, un peu plus de 360 000 € grâce à ses adhérents et aux opérations qui sont menées à son profit.
Toutes les informations la concernant sont lisibles sur leur site internet : http://www.association-gendarmesdecoeur.org où chacun pourra utilement consulter l'onglet « Nos petits protégés » afin de mesurer pleinement toute la nécessité de soutenir activement cette association.

Les projets de la 118ème promotion :

Elle a décidé collégialement d'organiser les opérations suivantes au cours de nos deux années de formation :

Fiers et heureux de promouvoir cette association, les officiers élèves ont représenté celle-ci au cours des nombreuses manifestations civiles et militaires auxquelles ils ont été appelés à participer, comme par exemple les rencontres des membres du Réseau des Écoles du Service Public (RESP) comptant pas moins de 39 grandes écoles, mais également le Séminaire Interarmées des GrandesÉcoles Militaires (SIGEM).
Au travers de ces actions, ils espèrent ainsi pouvoir multiplier les chances de faire connaitre cette association et favoriser un maximum de dons et d'adhésions. Ils s'efforceront de mener à terme les nombreux projets qui font d'ores et déjà l'objet de toutes leurs attentions.
"A coeur vaillant, rien d'impossible"

Un message ?

Au delà de votre propre engagement, si vous en prenez la décision, merci à toutes et à tous de bien vouloir faire connaître cette association dans votre entourage professionnel comme personnel. Ils ont réellement besoin de nous.

28 juin 2012 : Baptême de la 118 ème promotion « Colonel Adrien Henry »


Crédit photo : CA EOGN

Sous la présidence du nouveau ministre de l'Intérieur, Monsieur Manuel VALLS, le baptême de la 118ème promotion s'est déroulé en présence du Directeur général de la gendarmerie nationale, le général d'armée Jacques MIGNAUX, et du général de division Jean-Yves SAFFRAY, commandant de l'École.

Après la revue des troupes par le ministre de l'Intérieur, le général de division Jean-Yves SAFFRAY a procédé au baptême de la 118ème promotion et lui a confié la garde du Drapeau de l'Ecole.

Cette promotion a choisi comme parrain le « Colonel Adrien HENRY ». Cet officier de gendarmerie, grand officier de la Légion d'honneur, blessé quatorze fois, cité à l'ordre de l'armée, est titulaire d'une trentaine de décorations. Engagé volontaire dans l'infanterie pendant la Première Guerre Mondiale, il a joué un rôle majeur dans la résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale, renseignant notamment les Alliés sur le déplacement d'une division SS.
Des membres de la famille du « Colonel Adrien HENRY » étaient également présents, parmi lesquels son fils, le colonel de gendarmerie Michel HENRY, et son petit-fils Frédéric qui a publié un livre sur son illustre grand-père.

Le baptême de la 118ème promotion de l'École des officiers de la gendarmerie nationale marque la fin d'une première année riche en enseignements et en souvenirs « kakis » et affirme le statut d'officier des membres du 2ème groupement. En choisissant ce parrain
comme exemple, la promotion « Colonel Adrien HENRY » montre qu'elle veut s'inscrire dans la digne lignée des officiers de gendarmerie. Nul doute que cette cérémonie restera gravée dans la mémoire des participants de cette prise d'arme.

L'EOGN aux cérémonies du 14 juillet 2012


Crédit photo : CA EOGN

L'École des officiers de la gendarmerie nationale a participé aux cérémonies du 14 juillet 2012 à MELUN et à PARIS.

Comme le veut désormais la tradition, c'est le vendredi 13 juillet que la ville de MELUN célébrait la fête nationale sur le quai Foch puis dans les jardins de l'hôtel de ville.

A cette occasion, un peloton d'élèves-officiers en Tenue de tradition représentait l'École lors d'une cérémonie au cours de laquelle le colonel ® Eric KINZIGER et le colonel Jean-François VOILLOT, commandant le groupement II/1 de gendarmerie mobile se sont vus remettre les insignes de chevalier de la Légion d'Honneur respectivement par Mr Pierre MONZANI, Préfet de Seine-et-Marne et par le général de division Jean-Yves SAFFRAY, commandant l'EOGN, en présence de nombreuses autorités administratives et militaires.

Le lendemain à 7 heures le général Michel ROBIQUET, commandant en second l'EOGN s'est vu remettre les insignes d'officier de la Légion d'Honneur lors d'une cérémonie organisée au quartier des Célestins à PARIS.
A l'issue, l'EOGN a participé au traditionnel défilé militaire à PARIS, sur l'avenue des Champs-Élysées.

Placée sous les ordres du colonel Christophe BOYER, directeur de l'enseignement, l'École comptait sur les rangs 114 élèves-officiers de la promotion « colonel Adrien HENRY » et leurs cadres, parmi lesquels un officier de la Guardia Civil.
Au sein de la tribune autorités, le général de division Jean-Yves SAFFRAY accompagné du général Michel ROBIQUET, a assisté avec émotion à son dernier défilé en qualité de commandant de l'EOGN.
Ce défilé militaire clôture une période intensive au niveau de la formation, mais aussi au niveau émotionnel pour cette promotion fraichement baptisée, qui a porté haut et fort l'image de l'EOGN avec une pensée particulière pour l'un de leur camarade récemment disparu.
L'après-midi, les élèves-officiers ont participé à diverses opérations de relations publiques, notamment à l'hôtel de ville de Paris et sur l'Esplanade des Invalides dans le cadre de l'opération «les Parisiens accueillent leurs soldats».
Les aspirants de la 118ème promotion terminent cette première année de formation par un stage de 10 jours en unité de niveau «exécutant», avant de profiter de vacances bien méritées.

Journée du Défi Social au profit des Gendarmes de Coeur


Crédit photo : CA EOGN

Autant de pluie que de bonne volonté et de générosité; ainsi pourrait se résumer la journée du défi social organisée par la promotion Colonel HENRY au profit de l'association Gendarmes de Coeur samedi dernier à SAVIGNY LE TEMPLE.

Les plus courageux ont bravé les intempéries pour venir participer au tournoi de sixte, à la bourse aux jouets ou encore à la kermesse pour petits et grands. Bien sûr un stand pâtisserie, un pizzaiolo et une buvette étaient sur place pour entretenir le moral de tous.
La tombola organisée à cette occasion a également permis de récolter des fonds au profit de l'association pour le plus grand bonheur de tous les gagnants.

Messieurs SCAT et JUND, respectivement président et secrétaire de Gendarmes de Coeur ont été très heureux de voir autant de mobilisation, tout comme quatre des familles soutenues qui avaient fait le déplacement.

La promotion remercie à ce titre toutes celles et ceux qui de près ou de loin ont permis la réussite de cette journée. Merci au Colonel HENRY et à Monsieur Frédéric HENRY d'avoir bien voulu participer à cet élan de générosité. Merci aux différents commerçants qui ont offert de nombreux lots. Et merci enfin à la mairie de SAVIGNY-LE-TEMPLE qui a bien voulu mettre à disposition de nombreuses infrastructures en accordant beaucoup de facilités pour le bon déroulement de cette manifestation.

Grâce à tous, la promotion a pu remettre un chèque d'un montant de 4 000 € à l'association Gendarmes de Coeur.

Depuis plus d'un an désormais cette promotion soutien et parraine cette association et a pu par ses actions ou en faisant intervenir des partenaires extérieurs, collecter un peu plus de 8 000 €.
Prochain objectif à atteindre : passer la barre symbolique des 10 000 € d'ici le mois de juillet 2013.

Cependant, ces efforts n'auraient pas grande signification si le nombre d'adhérents n'augmente pas puisqu'elle n'en compte que 574 à l'heure actuelle.

Cérémonies du 11 novembre 2012

Le dimanche 11 novembre 2012, l'École des officiers de la gendarmerie nationale a participé aux cérémonies commémoratives de l'armistice du 11 novembre 1918 à Paris, à Melun (77) et à Lacroix sur Meuse (55)

La promotion « Colonel HENRY» a participé à la cérémonie commémorative du 94ème anniversaire de l'armistice de 1918, autour de l'Arc de Triomphe sur les Champs-Elysées. Sous les ordres du lieutenant-colonel Arnaud GIRAULT, commandant du 1er groupement, ce détachement était composé d'un peloton d'officiers-élèves et de deux officiersélèves désignés pour garder la flamme du soldat inconnu.

Simultanément à Lacroix sur Meuse (55), un détachement d'une vingtaine d'officier élèves participait sous les ordres de la Capitaine THOMAS à la commémoration du 11 novembre, et à l'hommage qui était rendu pour l'occasion à leur parrain de promotion en présence de messieurs Michel HENRY (colonel de gendarmerie en retraite) et Frédéric HENRY respectivement fils et petit-fils du parrain de la promotion.
Étaient également présents, le général, commandant la région de gendarmerie de Lorraine et la gendarmerie pour la zone de défense EST, le commandant de groupement de gendarmerie départementale de la Meuse, le président et le secrétaire de l'association Gendarmes de Coeur, les élus locaux et de nombreux représentants des anciens
combattants.


affiche 20/10/2012

La République ed. Seine et Marne 2 Juillet 2012

La 118ème Promotion de l'E.O.G.N parraine « Gendarmes de Cœur »

Dans le cadre de leur scolarité, les élèves-officiers de la 118ème promotion de l'EOGN ont suivi un stage d'aguerrissement du 25 mars au 06 avril 2012 à l'Ecole des Troupes Aéro-Portées de PAU (64) pour les uns, et au Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne des Alpes de Haute Provence de JAUSIERS (04) pour les autres.

Toutes et tous sont désormais titulaires soit du Brevet Parachutiste, soit du CEM (certificat élémentaire montagne) hiver, soit du CAM (certificat d'aptitude montagne) hiver.

Au delà des efforts tant psychiques que physiques qu'ils ont dû fournir, les élèves-officiers n'ont pas manqué de porter haut et fort les couleurs de l'association Gendarmes de Coeur tant au sommet de La Bonnette (2862 m) que dans le ciel Palois.

Nous espérons, grâce à ses opérations de communications, promouvoir au mieux cette association et fédérer un maximum de nos camarades de la gendarmerie car, rappelons-le, celle-ci ne compte que 400 adhérents (dont le tiers sont des civils), pour près de 100 000 gendarmes.

Elève-officier Cédric NESTOR-ROMAIN

Sénéchal de la 118ème promotion de l'EOGN

Certificat d'aptitude montagne du 25 mars 2012 au 6 avril 2012
CEM - CAM 2012 au 6 avril 2012

 


La promotion a organisé une activité tradition qu'ils appellent dans leur jargon "la dégageante", journée au cours de laquelle les élèves fuient les cours pour aller promouvoir leur promotion en TETRA (tenue de tradition) dans un ou plusieurs lieux qu'ils ont choisi. La 118ème Promotion de l'E.O.G.N. a profité de cette occasion pour promouvoir l'association au pied du Mont Saint Michel, lieu au combien célèbre où de nombreux touristes les ont pris en photo en train de brandir la banderole "Gendarmes de Coeur".

dégageante 1

dégageante 2


article dégageante

Le 15 janvier 2012

voeux 2011

Bonjour,

En mon nom et en celui de la promotion, recevez tous nos voeux pour cette nouvelle année.

Santé et bonheur pour tous, prompts rétablissements pour nos "petits protégés".
En espérant que nos actions favoriseront l'adhésion de nombreux membres pour faire vivre cette belle association.
 
Cordialement.
 
Cédric NESTOR-ROMAIN

LA 118ÈME PROMOTION DE L'EOGN PARRAINE ET SOUTIENT L'ASSOCIATION "GENDARMES DE COEUR"


118 promotion EOGN

Intégrée en août 2011, la 118ème Promotion de l'Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale (E.O.G.N.) a choisi de parrainer l'association Gendarmes de Coeur au cours de ses deux années de scolarité (2011-2013).

Fiers et heureux de promouvoir cette association, nous allons représenter celle-ci au cours des nombreuses manifestations civiles et militaires auxquelles l'E.O.G.N. est appelée à participer.

Membres du Réseau des Ecoles du Service Public (RESP) comptant pas moins de 39 grandes écoles, mais également du Séminaire Interarmées des Grandes Ecoles Militaires (SIGEM), nous espérons pouvoir multiplier les chances de faire connaitre cette association et favoriser un maximum de dons et d'adhésions.

Nous nous efforcerons de mener à terme les nombreux projets qui font d'ores et déjà l'objet de toutes nos attentions. "A cœur vaillant, rien d'impossible" 

Elève-Officier Cédric NESTOR-ROMAIN Sénéchal de la 118ème Promotion de l'E.O.G.N.


eogn

La 118ème promotion s'engage pour « Gendarmes de cœur »

vendredi 16 décembre 2011

Le vendredi 09 décembre 2011, à l'issue de la cérémonie de remise des sabres, les élèves-officiers de la 118ème promotion ont remis un chèque à l'association « Gendarmes de cœur »

Dans le cadre de leur scolarité à l'EOGN, les officiers-élèves et élèves-officiers vivent des moments forts développant la cohésion des promotions, forgeant des liens indéfectibles entre leurs membres et consolidant la foi en des valeurs militaires, professionnelles et humaines.

Ainsi le mois de décembre est traditionnellement celui au cours duquel les promotions ont l'occasion de renforcer cette cohésion au travers des cérémonies de remise des Taconnets, de la veillée au Drapeau de l'École et celle de remise des sabres.

Cette année, la 118ème promotion a souhaité compléter ces moments de solennité en remettant un chèque à l'association « Gendarmes de cœur ».

En effet, la charte de tradition de l'École invite chaque promotion à effectuer un geste au profit d'une association.

La 118ème promotion a choisi de parrainer « Gendarmes de cœur » tout au long de sa scolarité et s'est engagée à faire connaître cette association au cours des nombreuses activités militaires ou civiles auxquelles elle est appelée à participer.

C'est donc avec émotion et fierté qu'elle a remis un chèque de 2000 euros à messieurs Michel SCAT et Alain JUND, respectivement président et secrétaire de l'association, qui après avoir assisté à la cérémonie officielle de remise des Sabres, ont rencontré des « Gendarmes de cœur »

Sources : EOGN

Credits photo : Virginie FREDOU

Contact : EOGN