Remise de don
Le 27 février 2008 à Rethel

Le 11 janvier 2011

Elyne et Elouan Debordes et leur maman souhaitent à tous les membres de l'association 365 petits et grands bonheurs.

Je souhaite tout le courage nécessaire à ceux qui doivent traverser au quotidien de difficiles moments et espère que malgré les malheurs qu'ils traversent, ils arrivent à rester positifs.

Je tiens à remercier de tout mon cœur l'association pour leur volonté de soulager les personnes qui vivent des tragédies.

Les petites nouvelles des enfants : Elyne et Elouan sont en pleine forme, ils s'entendent très bien et profitent de la vie.
Ils sont heureux et me prouvent tous les jours que j'ai raison de me battre.

Bonne année 2011 à tous.

Corinne Debordes.


Bonjour,

Un petit coucou pour te souhaiter à toi, ta famille et à tous les membres de l'association une bonne année 2009. Profite bien de ceux qui t'entourent. Je te remercie pour l'envoi du chèque et de la revue.

Cela fait bientôt un an que mon mari est décédé et la douleur reste immense. Les bonnes nouvelles (c'est plus facile d'en parler!!!) :

Mes deux petits bouts vont bien: Elyne est rentrée en septembre en petite section, cela s'est assez bien passé dans l'ensemble.

Quant à Elouan, c'est vraiment un petit garçon facile .Il change de jour en jour, c'est impressionnant.c'est ma maman qui le garde cette année.

Nous avons passé les fêtes dans les deux sèvres avec mes deux familles. J'espère que tu as bien profité des vacances avec tes loulous.

Je t'embrasse bien fort ainsi que ta femme. Je t'envoie une photo de nous trois.

A bientôt,
Coco.

Merci encore pour tout!


Un accident dramatique

C'est en allant assurer une escorte pour une évacuation sanitaire que le Gendarme Emmanuel DEBORDES âgé de 30 ans a trouvé la mort dans un dramatique accident laissant derrière lui son épouse Corinne enceinte de 5 mois et sa petite fille Elyne de 2 ans.

Mort en mission

Le 9 janvier 2008 alors accompagné d'un de ses collègues, le gendarme Emmanuel DEBORDES allait rejoindre une ambulance pour assurer une évacuation sanitaire vers Reims. C'est en chemin juste après EPOYE qu'un véhicule dont la conductrice avait perdu sans raison apparente le contrôle est venu les percuter de plein fouet. Emmanuel décédera peu de temps après à la suite de ses blessures.

Une cérémonie militaire fut célébrée le samedi 12 janvier en présence du Ministre de l'Intérieur et du Ministre de la Défense. A cette occasion le Gendarme Emmanuel DEBORDES fut élevé au grade de Major et décoré à titre posthume de la médaille militaire. Les obsèques religieuses eurent lieu à THOUARS le lundi 14 janvier 2008.

Un élan de solidarité dans la grande famille

Bouleversé par ce drame un de ses collègues et ami le gendarme Sylvain BERTHELOT prit contact avec notre association afin qu'elle puisse venir en aide à son épouse Corinne et sa petite fille. C'est tout naturellement que les " Gendarmes de coeur " se sont aussitôt mobilisés pour organiser une remise de chèque qui se déroula le Mercredi 27 février 2008 dans la salle d'honneur de la Mairie de Rethel en présence de ses collègues du peloton autoroutier de RETHEL et de monsieur Guy DERAMAIX 1er magistrat de la commune qui mit en exergue la solidarité dont fait a fait preuve la grande famille pour subvenir aux besoins des enfants de Corinne et Emmanuel tout en rappelant les risques inhérents aux missions de la gendarmerie.

Une aide pour Corinne et ses enfants

Ainsi sous l'oeil d'une caméra de France 3, un cheque de soutien de 10.000 euros fut remis à Corinne DEBORDES par Michel SCAT Président de l'association, Pierre FRAISSE vice-Président et du gendarme Yannick DUVAL délégué du département 08 afin qu'elle puisse faire face aux premiers frais d'installation dans un nouveau logement et préparer au mieux l'arrivée de son bébé. Dans le cadre des buts fixés par l'association, celle-ci restera désormais vigilante à la situation de Corinne et au devenir scolaire des enfants en leur apportant tout le soutien et l'aide financière qu'elle pourra.

Emmanuel DEBORDES est né le 1er février 1977 dans les Deux Sèvres. Entré à l'école de gendarmerie de Libourne en 2003 et 2004, il a été affecté au Peloton Autoroute de RETHEL et a effectué son stage motocycliste en 2005.

Photos

Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Photo Photo Photo Photo Photo  

Presse / Média



L'Union du 28 février 2008 - Solidarité : Un beau geste pour la famille du gendarme tué.

Le gendarme Sylvain BERTHELOT collègue et ami du gendarme Emmanuel DEBORDES décédé en service le mercredi 09 janvier a contacté notre association afin qu'elle puisse venir en aide à Corinne sa veuve et à Elyne sa petite fille de deux ans. Dans le même temps, Sylvain nous a appris que Corinne attend un second enfant pour le mois de mai.

L'association "Gendarmes de Cœur" a décidé d'apporter un soutien moral et une aide financière à cette famille dans la douleur et le besoin en leur remettant un cheque de 10 000,00 euros le mercredi 27 février prochain en la Mairie de Rethel dans la salle d'honneur qui sera gracieusement mise à notre disposition par la municipalité.

Dans le cadre des buts fixés par l'association, celle-ci restera désormais vigilante à la situation de Corinne et au devenir scolaire des enfants en leur apportant tout son soutien et l'aide financière pour ce faire qu'elle pourra.

N'étant pas tenu obligatoirement informé des difficultés que peuvent rencontrer les conjointes ou conjoints de gendarmes décédés, nous vous invitons à l'avenir de nous signaler les cas les plus sensibles afin que nous puissions agir le plus rapidement possible.

Notre association justifie pleinement son existence mais avons besoin de votre aide pour poursuivre nos actions, rejoingnez-nous.

Bien à vous

Pour l'association
Michel SCAT Président